Une prestation de service à l’international peut être réalisée en portage salarial. Le salarié autonome négocie le contenu et la rémunération de sa mission à l’étranger.

Il choisit Dtalents, entreprise de portage salarial pour effectuer sa mission à l’international.
Celle-ci lui fait son contrat de travail, et facture la prestation de service à l’entreprise cliente.

La principale différence : le consultant effectue sa mission à l’étranger (en Europe ou hors Europe).

Quel statut choisir ? Détaché ou expatrié ?

Les deux possibilités sont envisageables. Dtalents étudiera pour le consultant les solutions les plus avantageuses.

Avec le statut du détachement, le consultant conserve ses droits sociaux. Le niveau de couverture santé est maintenu avec l’ensemble des pays qui ont une convention avec la sécurité sociale en France. Sur la partie fiscale, le consultant doit soit respecter les règles françaises ou celles du pays d’exécution de la mission.

L’expatriation ne confère plus le statut de salarié en France. En fonction des pays où se déroule la mission, des règles spécifiques peuvent s’appliquer comme adhérer au régime local de protection sociale. Dans le cas de l’expatriation, des solutions mixtes peuvent être mises en place en associant un contrat de portage salarial en France et un contrat local.

Pour les salariés portés qui travaillent à l’étranger, Dtalents propose une assurance santé ainsi qu’une assurance rapatriement adaptées. Voir les accompagnements de Dtalents.

Démarrer avec Dtalents, c’est simple, dès maintenant !